Un peu d’histoire, et les bases de la danse 

dansea2, Réunion, danser le tango à la Réunion

Le tango naît sur les rives marécageuses du Rio de la Plata, dans les faubourgs de Buenos Aires (Argentine) et de Montevideo (Uruguay) vers 1870. Le métissage culturel de tous les nombreux immigrants venus de divers pays d’Europe, fait que s’élabore entre 1870 et 1890, à la suite de la payada, une nouvelle danse populaire métissée spécifiquement argentine: la milonga, qui donnera naissance vers 1890-1900 au tango argentin.

En fait, le tango argentin comprend trois danses: Le Tango danse (appelé parfois ainsi pour le distinguer du Tango musique), la Milonga et la Valse Argentine croisée ou Tango Vals .On peut noter le retour à  la mode du « Canyengue », l’ancien tango (enseigné en stage par Dansea2).

Le Tango danse comprend différents styles à voir cliquez ici en vidéos. En résumé -très résumé-, le tango se danse relativement lentement, la Valse  peut se danser sur un rythme plus soutenu comme la Milonga qui, elle, peut aller beaucoup plus vite…Mais la vitesse d’exécution dépend de leur interprétation: plus le danseur va chercher à proposer des contretemps, plus l’aspect de la danse sera « enlevé » et rapide…

La base de ces trois danses est la même, le positionnement et la façon d’évoluer dans l’espace en soirée est le même, il n’y a que le rythme qui change , 2 temps, 4 temps ou 3 temps pour la valse. Parfois on trouve des figures plus spécifiques à chacune de ces danses.

Les différences les plus marquées sont surtout « l’abrazo » ou la façon dont les danseurs s’enlacent, et la musique plus ou moins traditionnelle selon les goûts, mais le tango très  majoritairement  dansé est le tango traditionnel.

dansea2 Réunion, danser le tango à la Réunion